la Cité Internationale des Arts
 
 
La commission Musiques se réunit deux fois l’an pour sélectionner, sur la base d’un projet, les artistes qui ont présenté une candidature individuelle à la Cité internationale des arts. Découvrez les artistes sélectionnés lors des commissions organisées au printemps et à l’automne 2015 pour une résidence dans l’un des deux sites, Marais (4eme arrdt) et Montmartre (18eme arrdt) .
 
 

© Portrait de Louise Akili
Louise Akili (France) - Piano

Née à Paris en 1990, Louise Akili a été formée au Conservatoire d’Amiens dans la classe de piano de Cécile Emery. Artiste aux multiples facettes, elle apprécie jouer aussi bien en tant que soliste qu’en formation de musique de chambre. Titulaire d’une licence de piano obtenue au Pôle Supérieur de Paris Boulogne-Billancourt dans la classe d’Hugues Leclère, elle se perfectionne au CNSMD de Paris (2ème Cycle Supérieur) et, en parallèle, en Cycle Spécialisé de musique française à l’Ecole Normale de Musique Alfred Cortot.

Dans le même temps, elle poursuit ses activités de chambriste en particulier au sein du Duo Aedelounia (piano-chant) et du Trio Zadkine (violon, violoncelle, piano) pour l’élaboration de programmes de concerts mais également la participation à des concours internationaux. Se produisant dans divers lieux, comme la Salle Pleyel, le Théâtre du Châtelet, le Musée de la Vie Romantique, elle interprète de nombreuses créations contemporaines comme classiques.

© Portrait de Birke J.Bertelsmeier
  Birke J.Bertelsmeier (Allemagne) – Composition/Piano
(www.birkebertelsmeier.com)

Birke J. Bertelsmeier a été formée au piano par Barbara Szczepanska, puis a suivi les classes de composition de David Graham et a étudié le piano à l’Université de Musique et de Danse de Cologne, dans la classe de Pavel Gililov où elle a été diplômée en 2005. Elle a poursuivi ses études à l’Université de Musique de Karlsruhe, sous la direction de Wolfgang Rihm et a obtenu un Master en Musicologie en 2009.

Elle est lauréate de nombreux prix pour ses compositions comme le Karlsruhe Composition Prize Winner en 2014, le Yvar Mikhashoff Trust du New Music New York et en 2012, le Schneider-Schott Music Prize. Elle a reçu une commande de pièces pour le Festival Heidelberger Frühling, la Biennale de Munich, le Concours international de Musique de Beijing, l’Opéra de Berlin et le Darmstadt Summer School.

Ses œuvres ont été jouées dans des festivals internationaux et par des musiciens renommés comme le Quartet Arditti, le Quatuor Diotima, l’Ensemble Moderne et des membres du Philarmonique de Berlin.

Elle a été sélectionnée pour intégrer la promotion du Cursus 1 de l’IRCAM, 2016-2017.

© Portrait de Javier Munoz Bravo
  Javier Muñoz Bravo (Chili) – Composition
(www.soundcloud.com/javier-mu-oz-bravo)

Javier Muñoz Bravo étudie la composition au Conservatoire de l’Université du Chili à Santiago. Il poursuit sa formation à la Haute Ecole des arts du Rhin – Université et Académie Supérieure de Musique de Strasbourg, où il obtient un Master 2 en composition instrumentale. Il approfondit ses compétences en création électro-acoustique en suivant la classe de Tom Mays à Strasbourg.

En 2014, il présente une œuvre à l’occasion de deux séances d’écoute à l’IRCAM (Paris) et à Darmstadt (Allemagne), puis au concours de composition acousmatique France-Taiwan en tant que finaliste. Sélectionné en 2015, il participe à la création d’une œuvre lors du Festival International Cervantino à Guanajuato (Mexique) avec l’ensemble Vertebrae de Strasbourg.

Il a été sélectionné pour intégrer la promotion du Cursus 1 de l’IRCAM, 2016-2017.

© Portrait de Gonzalo Joaquin Bustos
  Gonzalo Joaquín Bustos (Argentine/Italie) – Composition
(www.gonzalojoaquinbustos.com)

Pianiste de formation, Gonzalo Joaquin Bustos s’épanouit aujourd’hui en tant que compositeur et chef d’orchestre. Après des études de composition à l’Université Nationale de Cordoba (Argentine) et plusieurs distinctions, il devient, en 2007, chef assistant de direction du Maestro Isaac Kleiman pour l’Orchestre Symphonique de l’Université de Cordoba. Il approfondit la direction d’orchestre et la composition à Colima (Mexique) et dirige plusieurs années consécutives l’orchestre de l’Université nationale de Córdoba avant de partir étudier en France, en 2010. Il obtient son Diplôme de direction d’orchestre au CRR de Reims (professeur : Rut Shereiner) et de composition avec Martin Matalon au CRR d’Aubervilliers.

Depuis septembre 2015, il effectue un Master en composition Mixte à la Haute Ecole de Genève auprès de professeurs et compositeurs tels que Pascal Dusapin, Michel Jarrell, Luis Naon et EricDaubresse.

Ses pièces ont été jouées par divers ensembles (Ensemble Intercontemporain, Ensemble Lucilin, Ensemble Ars Nova etc.) lors de nombreux festivals. L’une de ses dernières pièces a reçu, en 2015, le Prix Sacem de la partition pédagogique.

Il a été sélectionné pour intégrer la promotion du Cursus 1 de l’IRCAM, 2016-2017.
© Portrait de Joe Cave   Joe Cave (Allemagne) – Composition/Piano
(www.joecave.net)

Musicien et compositeur, Joe Cave travaille entre la France et l’Angleterre. Il collabore régulièrement avec des artistes de différentes disciplines, notamment des acteurs et des plasticiens. Au cours de sa résidence, il travaillera principalement sur la production d’un concert de musique mixte à la suite de la pièce « Hesperian Sampler », un album-vidéo réalisé à Eden (Caroline du Nord, Etats-Unis) à l’invitation de l’artiste Sylvain Couzinet-Jacques. A travers des textes écrits par l’artiste et un cycle de chants (chants traditionnels anglo-saxons originaires des Iles Britanniques, enregistrements d’instruments locaux etc.), l’œuvre porte sur des questions de temporalités multiples ainsi que sur la documentation, la manipulation et la création de différents espaces sonores.

Son souhait est de transformer cette œuvre enregistrée sur bande en forme concert, à partir d’une réécriture avec des instrumentalistes et réalisateur en informatique musical basés sur Paris.

© Portrait de Lan quing Ding
  Lan Qing Ding (Chine) – Composition

Lan qing Ding est née en 1990 en Chine. Elle apprend à jouer du piano dès l’âge de 5 ans. En 2014, elle obtient sa licence avec distinction en composition musicale au Conservatoire de musique de Shanghai, l’un des plus prestigieux conservatoires de Chine. Pendant ce premier cycle d’étude, elle apprend l’harmonie, la polyphonie, l’analyse de forme musicale, l’orchestration, l’histoire orientale et occidentale de la musique, la théorie de la musique chinoise traditionnelle et la musique électro-acoustique.

En Master, elle se spécialise en composition de musique électro-acoustique. Ses œuvres sont mises en scène à l’occasion de grands festivals de musique internationaux. Parallèlement, elle reçoit aussi plusieurs prix pendant ses études ; son œuvre personnelle « MemoriesI’veYet to Forget » a par exemple obtenu le troisième River Award de composition décerné par le Conservatoire de musique de Shanghai.

Elle a été sélectionnée pour intégrer la promotion du Cursus 1 de l’IRCAM, 2016-2017.

© Portrait d’Emma Daumas
  Emma Daumas (France) – Piano

A la fois auteure-compositrice-interprète pop et romancière française, elle est née en 1983 à Avignon. Sa passion pour la musique l’amène à écrire plusieurs textes dès l’âge de 12 ans ; après le piano, elle prend des cours de guitare mais approfondit également le chant en entrant à 15 ans à l’école de musique de Villeneuve-lès-Avignon. Elle enchaine alors les concours et première parties. Elle participe à la deuxième saison de l’émission Star Academy en 2002 jusqu’à la demi-finale. En 2015, elle revient avec plusieurs nouveaux morceaux qu’elle partage sur scène à l’occasion d’une série de showcases en France. En parallèle, elle travaille sur son premier roman « Supernova », inspiré par son expérience de la télé-réalité, parue en avril 2016 aux éditions Scrineo.

© Portrait de Sarah Decamps
  Sarah Decamps (France) – Violon

Sarah Decamps débute le violon au CRR de Toulouse dans la classe de Nina Likht. Après l’obtention de son prix de musique de chambre en 2012, elle entre dans la classe de N. Descamps et obtient en juin 2013 son prix de violon. Elle entre par la suite dans l’Orchestre à Cordes Supérieur de Toulouse sous la direction de G. Colliard et se perfectionne. Actuellement étudiante au Conservatoire Nationale Supérieur de Musique et de Danse de Paris, elle remporte de nombreux prix.

© Portraitd’Eldar Sivan
  Sivan Eldar (Etats-Unis/Israël) – Composition
(www.sivaneldar.com)

Sivan Eldar est une compositrice qui utilise l’électronique pour des concerts live, des spectacles de danse ou de théâtre. Son éducation musicale a commencé en Israël à l’âge de 5 ans, s’est poursuivie aux Etats-Unis, au New England Conservatory et à l’UC Berkeley. Récipiendaire de nombreux prix internationaux, elle travaille notamment avec de nombreux grands ensembles dont l’Orchestre Philharmonique de Radio France à Paris, le Berkeley Symphony ou l’Internationale Ensemble Moderne de l’Académie de Francfort et bien d’autres.

Elle a été sélectionnée pour intégrer la promotion du Cursus 1 de l’IRCAM, 2016-2017.

© Portrait de Denis Fargetton
  Denis Fargetton (France) – Composition

Denis Fargeton est né en 1981 et est venu à la musique tardivement ; il se forme en effet initialement dans le domaine du cirque et plus particulièrement du jonglage. Il est le co-auteur de deux pièces jonglées jouées dans le monde entier. Musicien depuis ses 10 ans, âge auquel il commence le piano et s’intéresseparticulièrement au jazz, c’est à 18 ans qu’il décide de placer la musique au centre de sa vie. Il entame ainsi des cours de contrepoint renaissance, d’écriture, de composition instrumentale et d’électro-acoustique aux Conservatoires de Toulouse et de Lyon. C’est sa rencontre avec Robert Pascal en 2008 qui le pousse à se tourner complétement vers la composition.

Il a été sélectionné pour intégrer la promotion du Cursus 1 2016-2017 de l’IRCAM.

© Portrait d’Inès García-Casillas Díaz
  Inès García-Casillas Díaz (Espagne) – Clarinette

Après avoir étudié la clarinette au Conservatoire de Las Palmas et joué dans l’orchestre philarmonique de Grande Canarie, Inès García-Casillas Díaz a suivi le cours de clarinette dans la classe de Patrick Messina, à l’Ecole Normale de Musique de Paris Alfred Cortot. Récompensée par le troisième Prix au IV Concours International de Clarinette « Julian Menendez » en 2014, elle est aussi collaboratrice au Clarinetfest en 2015.

© Portrait de Fernando Garnero
  Fernando Garnero (Italie/Argentine) – Composition
(www.ensemblevortex.com)

Né en Argentine en 1976. Fernando Ganero commence la pratique musicale dès son enfance dans le domaine des musiques populaires. Après des études à l’université à Buenos Aires, il quitte l’Argentine en 1998 pour s’installer en Suisse, où il fait des études de clavecin, basse continue et théorie musicale de la renaissance et du baroque, et de composition au Conservatoire de Genève dans la classe d’Eric Gaudibert. Il y travaille l’orchestration et l’esthétique musicale du XXe siècle. Ses compositions ont été jouées, par des ensembles tels Accroche Note, Contrechamps, SIC, Sillages, Cairn, Vortex, Solistes de Lyon ainsi que dans plusieurs festivals. En 2008-2009 il participe au cursus de composition et informatique à l’IRCAM.

© Portrait de Nathanaël Gouin
  Nathanaël Gouin (France) – Piano

Nathanaël Gouin figure parmi les jeunes pianistes prometteurs de sa génération. Soliste et chambriste, il se produit en Europe, Asie ou encore aux Etats-Unis lors de nombreux concerts. Il est lauréat de plusieurs concours internationaux. Né en 1988, il commence l’étude du piano et du violon à l’âge de trois ans. Formé au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris, à la Juilliard School de New-York mais aussi à la Hochschulefür Musik de Freiburg, il enregistre en 2015 le Concerto pour piano et orchestre d’Edouard Lalo avec l’Orchestre Symphonique de Liège placé sous la direction de Jean-Jacques Kantorow. Il forme également un duo piano violon avec Guillaume Chilemme.

© Portrait de Pierre Yves Hodique
  Pierre-Yves Hodique (France) – Piano

Originaire de Boulogne-sur-Mer, Pierre-Yves Hodique ne commence l'étude du piano qu'à l'âge de 9 ans à l'ENMD de sa ville natale. Bien qu'il suive au départ un enseignement général – il obtient en 2005 une mention Très Bien au baccalauréat scientifique, puis une licence de musicologie trois ans plus tard à la Sorbonne – il ne néglige pas pour autant sa formation pianistique et remporte au CNR de Rueil-Malmaison un Premier Prix à l'unanimité en musique de chambre et un Prix de Perfectionnement en piano. Admis au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris en 2008, il étudie le piano, l'accompagnement et la musique de chambre. Il remporte en 2011 le Prix du meilleur pianiste accompagnateur lors du Concours international Tchaikovsky de violoncelle à Moscou.

© Portrait de Si-Ting Jiang
  Si-Ting Jiang (Chine) – Composition

Si-Ting Jiang a débuté sa carrière musicale au Conservatoire de Musique de Shanghai. Il y étudie différentes techniques de composition musicale allant du jazz, de la pop à la musique de films. Depuis 2012, il se consacre à l’étude de la composition de musique contemporaine à l’Université de Musique de Kunitachi au Japon. Il développe un système en temps réel de synchronisation entre la performance instrumentale et la musique électro-acoustique fixe.

Il a été sélectionné pour intégrer la promotion du Cursus 1 de l’IRCAM, 2016-2017.

© Portrait d’Ayane Kawamura
  Ayane Kawamura (Japon) - Violon

Née en 1996 à Yokohama (Japon), Ayane KAWAMURA a commencé le violon à l’âge de 4 ans. Elle a étudié à l’école de Musique de Toho (Tokyo) avec M.TsugioTokunaga. En 2015, elle a commencé à étudier à Conservatoire National Supérieur de Paris dans la classe de M. Ami Flammer et M. Frédéric Laroque. Elle a remporté des prix dans plusieurs concours au Japon. Elle a réussi brillement l’audition de l’Association International d’Art de Tokyo et a joué dans plusieurs concerts sélectionnés. Elle est également passionnée de musique de chambre et elle s’est produite à plusieurs reprises.

© Portrait de Mathilde Klein
  Mathilde Klein (France) – Violon

Avant d’être étudiante en 3ème année de Licence au CNSM de Paris en 2015, dans la classe de violon d’Alexis Galpérine et d’Ana Reverdito-Haas, Mathilde Klein obtient, en 2014, le 2ème prix de la catégorie Excellence. En stage et masterclass, elle a profité des conseils de David Grimal, Régis Pasquier, Philippe Aïche, Christophe Poiget, Kazimierz Olechowski. Passionnée de musique de chambre, elle a travaillé avec Luc-Marie Aguera, Yovan Markovitch ou encore Claire Désert en formation trio. Depuis septembre 2013, Mathilde joue sur un violon modèle Guarneri du luthier Frank Ravatin.

© Portrait de Sohrab Labid
  Sohrab Labid (Iran) - Piano

Diplômé de l’Ecole Nationale de Musique de Téhéran en 2011, le pianiste Sohrab Labib se perfectionne ensuite à l’Ecole Nationale de Musique de Paris – Alfred Cortot et obtient son diplôme en 2014. Son répertoire regroupe Bach, Beethoven ou encore Schnittke. En parallèle de ses concerts, Sohrab Labib travaille sur la traduction en persan de deux ouvrages consacrés à Claude Debussy : Debussy, la révolution subtile d’André Boucourechliev e tClaude Debussy de François Lesure.

© Portrait d’Amélie Mathez
  Amélie Mathez (France) – Piano

Amélie Mathez est née en France le 16 octobre 1989, près de Paris. Elle découvre le piano à l’âge de six ans et se passionne pour la musique. Elle fait ses études au Conservatoire d’Aulnay-sous-Bois pour la musique de chambre, où elle obtient son premier prix de piano. Après son cursus musical et l’obtention de nombreux prix, elle se passionne pour la musique de Brahms et participe à des enregistrements complet des derniers opus mais se produit aussi en récital à Berlin et dans le nord de l’Allemagne. Perfectionniste et à la recherche de nouveaux horizons musicaux, elle cherche à la Cité internationale des arts un cadre propice à son univers artistique.

© Portrait de Fiona Monbet
  Fiona Monbet (France/Irlande) – Violon/Direction d’orchestre

Fiona Monbet commence le violon classique à l’âge de 8 ans. Elle découvre le jazz en 1999 lors d’un concert de Didier Lockwood à Melun et décide de suivre régulièrement des stages à ses côtés. C’est d’ailleurs grâce à son soutien qu’elle évoluera. Elle remporte de 2005 à 2007 le prix Jeune Talent décerné par la SACEM. Elle créera ensuite en 2008 son propre quartet avec Armel Dupas, Ronan Courty et Mathieu Penot. Elle multipliera alors les échanges en clubs et festivals avec de nombreux musiciens. Il intégrera cette même année le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris dans la classe d’Ami Flammer.

© Portrait de Célia Oneto Bensaid
  Célia Oneto Bensaid (France) – Piano
(www.celiaonetobensaid.com)

C’est dès l’âge de 12 ans que Célia Oneto Bensaid se tourne vers le piano en intégrant les classes à mi-temps du CRR de Paris. Elle y obtient ses prix de piano et d’accompagnement à l’unanimité avant d’intégrer en 2010 le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Elle se produit régulièrement en concert en France et à l’étranger dans des salles comme le Théâtre du Châtelet, le Petit Palais, l’auditorium du Musée d’Orsay etc. Elle a fait ses débuts en janvier 2015 à la Philharmonie de Paris dans le cadre des concerts Préludes. Elle sera en 2016 aux Folles Journées de Nantes notamment. Passionnée de littérature, de poésie et de théâtre, Célia développe un goût pour les projets artistiques transversaux incluant musique et théâtre, musique et danse ou réduisant de grandes œuvres du répertoire lyrique pour les rendre plus accessibles.

© Portrait d’Aurélien Pascal
  Aurélien Pascal (France) – Violoncelle

Né en 1994 à Paris, Aurélien débute très tôt l’étude du violoncelle et du piano. Il intègre le conservatoire du Centre de Paris où il obtient son DEM de formation musicale, de Culture musicale et de musique de chambre en cycle spécialisé. En 2009 à Paris, il interprète la sonate pour violoncelle seul de Zoltan Kodaly à l’Eglise des Billettes et se produit en 2010 en musique de chambre avec la pianiste Hortense Cartier-Bresson. Cette même année, il est admis à l’unanimité du jury au Conservatoire National Supérieur de Paris dans la classe de Philippe Muller.

© Portrait de Jean-Philippe Sylvestre
  Jean-Philippe Sylvestre (Canada) –Piano
(www.jeanphilippesylvestre.com)

Le pianiste Jean-Philippe Sylvestre, lauréat du concours de l’Orchestre Symphonique de Montréal et de plusieurs compétitions nationales et internationales, interprète des pièces parmi les plus virtuoses, entremêlées d’œuvres calmes et contrastantes, permettant à l’artiste d’exprimer la musicalité à son plus haut niveau. Le chef d’orchestre Yannick Nézet Séguini le qualifie de « poète du piano ».

© Portrait de Rea Veizi
  Rea Veizi (Albanie) – Piano

Rea Veizi est actuellement élève dans la classe de Maryan Rybicki à l’Ecole Nationale de Musique de Paris – Alfred Cortot. En 2008, elle quitte l’Albanie pour continuer ses études de piano en Espagne au Conservatoire Supérieur de Castellon dans la classe de Leonel Morales ; elle est diplômée en 2012. Elle participe à de nombreux concerts en soliste et en formation de musique de chambre. Elle accorde aussi un temps important à l’enseignement à l’occasion de ses résidences en France et en Espagne.


 
Analyse d'audience