la Cité Internationale des Arts
 
L’accompagnement que la Cité internationale des arts met en œuvre, au titre du développement culturel, repose sur la notion de projet : chaque artiste organise de façon autonome sa résidence et peut, s’il le souhaite, soumettre un projet à la Cité internationale des arts. Ainsi, à travers plusieurs programmes, les artistes résidents peuvent présenter une exposition, un concert, une rencontre, une projection ou encore une performance. La Cité internationale des arts s’offre également comme un relais de l’actualité hors les murs des artistes en résidence, à travers une rubrique dédiée.
 
 
     
Les « Concerts Cité » offrent la possibilité aux musiciens en cours de résidence à la Cité internationale des arts de présenter en public un court programme. Classique, contemporaine, jazz, électronique ou encore folk, ces soirées reflètent la diversité des artistes accueillis.
     

© dr

Lundi 27 juin 2016, à 19h30
Entrée libre dans la limite des places disponibles

Première partie : Peter Vukmirovic Stevens

Peter Vukmirovic Stevens est un compositeur américain actuellement en résidence à la Cité internationale des arts. Il a fondé en 2006 le Seattle Pianist Collective, un ensemble à base de piano contemporain qui présente de nouvelles œuvres pour piano solo, musiques de chambre et électronique. Pour cette soirée, il invite plusieurs musiciens à venir jouer ses compositions, parmi eux : Heide Thea Sibley et Cécile Garcia (violon), Mara Gearman (alto) et Paige Stockley (violoncelle). Ce quatuor à cordes présentera pendant 30 minutes deux des œuvres du compositeur écrites à Paris.

Deuxième partie : Anne-Elisabeth Decologne

Contrebasse et voix entremêleront leurs cordes pour s'offrir le bonheur de résonner ensemble, comme par sympathie. Le chant de cet instrument à taille humaine sillonnera les paysages connus de la musique de chambre, se faufilera à travers les méandres du théâtre musical pour gagner un univers pop, au gré des rencontres avec les musiciens qui ont jalonné la résidence d’Anne-Elisabeth Decologne à la Cité internationale des arts. Contrebassiste de formation classique, elle termine ses études au CNSM de Paris en 2015. Passionnée par la musique sous toutes ses formes, elle multiplie les expériences artistiques de divers horizons à travers des collaborations avec l'ensemble baroque Les Violons du Roy, avec le compositeur de théâtre instrumental Jacques Rebotier, ou encore avec l'Ensemble Intercontemporain et se produit en solo dans un univers qui mêle voix et contrebasse.

> Voir le programme complet

   
     
     
Les artistes accueillis en résidence accueillent public et professionnels à la date de leur choix, dans leur atelier. Un moment de partage et de découverte autour de leurs travaux et recherches.
     

© dr

Atelier 2027
Vendredi 24 juin 2016
Entrée libre, de 18h à 22h

Vera Zanegina (Russie)

My first meeting with Paris

Ce projet reflète l'impression d'encres de couleur comme Paris a pu l’être pour l’artiste lors de son arrivée. C'est l'ombre et la lumière de la réflexion, avec beaucoup de couleur du soleil printanier.

Les paysages et les natures mortes sont habités par des textiles et des panneaux, c’est une série des différentes textures qu’elle a pu rencontrer dans la ville. Elles s’articulent dans un collage complexe de différents matériaux naturels et synthétiques, de laine et de fibres. Dans ses travaux, l’artiste expérimente grâce aux différents fibres : polyester, de nitron, synthétique, de laine…

Vera Zanegina présentera plus de 40 peintures sur papier et 3 sur du textile non-tissé et des panneaux.

 
© dr

Atelier G8 – Site de Montmartre
Vernissage le vendredi 24 juin, de 16h à 21h
Exposition jusqu’au 26 juin 2016
Entrée libre

Benjamin Mouly (France)

Pour sa troisième édition, le G8 invite Carole Cicciu et Thibault Pellant pour un weekend d’événements. Pensé sous la forme d’une digression, « Contentons-nous d’être brillants » propose durant trois jours de suivre l’immersion des deux artistes dans l’espace du G8. Production, discussion et exposition seront rendus visibles et rythmés par des temps d’échanges avec le public.

- Samedi 25 juin, de 12h à 20h
(lectures et discussions à 17h)
- Dimanche 26 juin, de 16h à 21h
(projection vidéo, restitution, barbecue)

Plus d’information sur l’événement Facebook > bit.ly/1rtmfzL

     

© dr

Atelier 2053-E
Vendredi 24 juin 2016
Entrée libre, de 18h à 22h

Louise Fowler-Smith (Australie)

The Remarkable Trees of Paris

Louise Fowler-Smith est une artiste environnemental australienne qui se concentre sur l’étude de l’Arbre, un sujet qu’il l’a attiré non seulement pour sa portée écologique maus aussi car c’est un symbole universel et religieux. Louise photographie donc les Arbres du monde, dans la nuit. Formée pour être une peintre, elle utilise les outils de cette discipline pour appliquer des couches ou des glaçures de lumière sur les arbres qu’elle sélectionne. L’arbre devient spécial, s’individualise et obtient une personnalité.

Des « Tenacious Trees » d’Australie, aux « Honourable Tress » du Japon, en passant par les « Venerated Trees » d’Inde, c’est donc au tour des Arbres remarquables de Paris de passer sous son œil.

 
© dr

Atelier 8312
Samedi 25 juin 2016
Entrée libre, de 18h à 22h

Pierre Silverberg (Belgique)

« Generation loss » se réfère à une perte de qualité entre les copies ultérieures de données. Ce phénomène causé par un geste simple rotation d’une image .jpeg avant de copier pourrait provoquer une altération irrémédiable de l’image.

Grâce à son approche expérimentale, Pierre Silverberg questionne la tension entre la lecture de la photographie et de sa fabrication. En créant des objets qui reposent sur le hasard et la chance plutôt que de paramètres normalisés. Pierre Silverberg moule les conditions incontestées de la photographie moderne dans un langage pour décrire la contemporanéité.

Programme : ouverture à 18h et lecture à 18h30

     

© dr

Atelier 2017
Dimanche 26 juin 2016
Entrée libre, de 18h à 22h

Luise Volkmann (Allemagne)

8 x 30

L’improvisation est un art de l’espace, du temps et de la rencontre. La saxophoniste Luise Volkmann vous convie à une expérience sonore contemplative. Différents musiciens interviendront toutes les 30 minutes, alimentant une conversation musicale pendant 4h.

 
© dr

Atelier 2111 & Le Corridor
Dimanche 26 juin 2016
Entrée libre, de 18h à 21h

Isaac Essoua Essoua – Thilleli Rhamoun – Sarah Haddou

Looking into the Future, Our World, Our Common Home

Sithabile Mlotshwa, productrice et directrice artistique de l’IFAA, propose ce dimanche 26 juin de retrouver trois artistes actuellement en résidence à la Cité internationale des arts au cours d’un open studio et d’une exposition dans le Corridor.